Professions de foi de nos candidats au Bureau

 

Président

 

Pierre BLAZEViC

Sciences Physiques, option Physique appliquée 1985, Professeur des universités à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

 

Vice-présidents

 

François BONFILS

Espagnol 1996, Professeur agrégé à l’Université de Toulouse-Le Mirail (Toulouse II)

Pour mettre fin aux agissements de Mme Lochmann et de son Bureau, qui dilapident le trésor matériel et moral accumulé par des générations de professeurs, il faut retrouver la noblesse du corporatisme. Avec Pierre Blazevic, c’est le seul moyen de sauver la Société de la dilution où l’entraînent les compromissions. La Société des agrégés actuelle ne défend plus rien ni personne : regroupons-nous donc pour assurer la défense de nos intérêts réels de professeurs agrégés, collectifs et individuels.

 

Gérard LOBOT

Sciences Naturelles 1972, Proviseur honoraire du lycée Condorcet à Paris

Membre du Bureau jusqu’en 2012 , je souhaite que la Société des agrégés redevienne, avec Pierre BLAZEVIC, un lieu de débats francs et loyaux entre nous, ainsi que la force critique et intransigeante de défense de notre enseignement.

 

Jean PETIT

Lettres Classiques 1968, Professeur de chaire supérieure honoraire

Face aux menaces qui pèsent sur l’Agrégation, les statuts, obligations de service, classes préparatoires, baccalauréat, je compte servir les Sociétaires par la publication sur le site et dans L’Agrégation des projets officiels avec une analyse du Bureau. Je souhaite aussi avec P. Blazevic que les Sociétaires puissent suivre clairement l’action du Bureau par des comptes rendus précis sur le contenu des audiences, sur la vie de la Société, rentrée des cotisations, trésorerie.

 

Anne Élisabeth ANDRÉASSIAN

Économie et Gestion, option B, 1991, Professeur agrégé à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Je présente ma candidature à la fonction de Vice-présidente au Bureau de l’association de la Société des agrégés de l’Université, avec Pierre Blazevic, afin de mener une action efficace au service des Sociétaires, assurer la défense du concours de l’Agrégation et développer une réelle transparence dans la gouvernance de la Société des agrégés de l’Université.

 

Hélène ROUDIER de LARA

Philosophie 1981, Professeur au lycée Fénelon à Paris

Je me présente au Bureau comme Vice-présidente aux côtés de notre collègue P. Blazevic car je soutiens la réforme démocratique qu’il propose : c’est à cette condition qu’un travail et des actions rigoureux et sans complaisance pourront être menés contre des réformes catastrophiques, dont la dernière en date (projet de décret contre nos statuts). Notre Société doit renouer avec une capacité à infléchir l’action publique en direction de l’essentiel, l’école de l’instruction et de la vraie liberté.

 

Secrétaire général

Marc HERCEG

Philosophie 1986, Professeur au lycée Aubanel d’Avignon

Après trois mandats consécutifs au Comité, je souhaite présenter ma candidature pour le poste de Secrétaire général. Adhérent depuis 1986, je soutiens Pierre Blazevic. Avec lui, je m’engage en faveur d’un fonctionnement plus démocratique de la Société. Avec lui, je m’engage à tout faire pour réaffirmer la défense de l’Agrégation et de la situation matérielle et morale des agrégés, au moment où le concours est menacé, et où les conditions de travail des agrégés se dégradent de façon vertigineuse.

 

Trésorier

Patrick BONNIN

Sciences Physiques, option Physique appliquée  1985, Professeur des universités à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Je me porte candidat aux fonctions de Trésorier général, afin de promouvoir, avec Pierre Blazevic :

– la défense et la qualité de l’enseignement public, laïc et gratuit,

– la défense du concours de l’Agrégation, garant du niveau des enseignants recrutés, et enfin

– l’indépendance de la Société des agrégés de l’Université, et le respect de ses statuts.

 

Membres ordinaires

 

André BASTIAN

Mathématiques 1973, Retraité

Je souhaite œuvrer pour que la Société des agrégés retrouve un fonctionnement démocratique et serein, ainsi que la concorde entre ses membres. Cette bonne intelligence est essentielle à la défense des intérêts matériels et moraux des professeurs agrégés et des valeurs de notre enseignement républicain. Pierre Blazevic en aura le souci, comme naguère les présidents Guy Bayet et Geneviève Zehringer.

 

 

Marie-Françoise BERNERON-COUVENHES

Histoire 1993, Professeur de chaire supérieure en CPGE au lycée Dupuy de Lôme à Lorient

Attachée à un enseignement de haute qualité en collège, en lycée comme en CPGE, au statut de ces dernières, à la défense de l’équité et à la garantie des recrutements d’enseignants par voie de concours nationaux, en particulier à la place de l’Agrégation, telle que la conçoit

P. Blazevic, je souhaite apporter un soutien actif au travail de la Société des agrégés en me portant candidate au Bureau.

 

Nadine CAUDWELL

Mécanique 2010, Professeur rattachée au lycée La Briquerie à Thionville

La Société des agrégés de l’Université se doit d’anticiper une réflexion de fond sur les questions d’éducation en général, notamment en filière scientifique, technologique et professionnelle en se nourrissant des expériences multiples unies librement en son sein. Forte de mon expérience de terrain en lycée polyvalent industriel, avec Blazevic, j’offre ce point de vue des situations d’enseignement utile au débat et relatif à l’avenir des agrégés de sciences industrielles et physique appliquée.

 

Véronique CHERBUY

Histoire 1984, Professeur au lycée Jules Verne à Nantes

Professeur en lycée, membre du Bureau de la Régionale de Nantes, je souhaite que notre Société soit, avec clairvoyance, indépendance et détermination une force agissante contre la dénaturation des concours et des obligations de service des professeurs ; questions étroite­ment liées à la défense de l’Agrégation et de ses lauréats. C’est pourquoi je soutiens la candidature de P. Blazevic.

 

Noëlle CHERRIER-LÉVÊQUE,

Histoire 1987, Professeur au lycée Claude de France de Romorantin-Lantenay

Membre de la Société des agrégés dès 1987, j’ai participé au Comité dès 1990 puis au Bureau de 1998 à 2006. Je souhaite contribuer à recentrer la Société des agrégés sur « l’étude des questions qui intéressent l’enseignement, en particulier de celles qui sont susceptibles d’intéresser l’Agrégation et la situation matérielle et morale des agrégés de l’Université » et je soutiens à cette fin la candidature de Pierre Blazevic.

 

Francis COURTY

Physique 1988, Professeur agrégé à l’Université de Lorraine à Metz

Lauréat du concours externe et sociétaire depuis une vingtaine d’années, ancien membre du Comité, je souhaite me mettre au service de la Société des agrégés en tant que membre du Bureau pour y exercer la fonction de membre ordinaire. Attaché à un fonctionnement clair et rigoureux de notre association, je soutiens donc Pierre Blazevic à la Présidence pour son honnêteté, son sérieux et son efficacité.

 

Simon DAVIES

Anglais 1998, Professeur agrégé à l’école Centrale de Lille

En tant que membre du Bureau, j’apporterai mon soutien à Pierre Blazevic pour la Présidence, et je l’aiderai dans la défense du statut d’agrégé dans l’exercice de notre métier, que ce soit dans le Secondaire ou le Supérieur. Évidemment, la position des agrégés dans le Supérieur me touche particulièrement, et je souhaite apporter ma contribution pour lutter contre les injustices et les inégalités auxquelles mes collègues doivent faire face tous les jours (service, responsabilités, avancement).

 

Catherine HAMAN-DHERSIN

Lettres Classiques 1988, Professeur agrégée à l’Université du Littoral Côte d’Opale

Si je me porte aujourd’hui candidate à cette élection, c’est dans le souci de protéger un concours dont la pérennité se voit remise en cause, et qu’il convient, avant qu’il ne soit trop tard, de défendre avec la plus grande énergie. L’on sait qu’il n’y a souvent qu’un pas entre les suggestions d’aménagements et les réformes imposées sans la moindre concertation. Je fais confiance à Pierre Blazevic pour soutenir et accompagner ce projet.

 

Jean-Noël GAUDY

Lettres Modernes 1987, Professeur au lycée Magendie à Bordeaux

La Société des agrégés doit retrouver sa capacité de dénoncer sans ambiguïté la gravité des attaques menées contre l’enseignement public, l’Université, les concours de recrutement et l’Agrégation en particulier. Avec P. Blazevic elle doit regagner son indépendance, sa liberté d’expression pour cesser toute complaisance vis-à-vis des puissants du moment et de leurs idées reçues. Par cette originalité elle pourra retrouver la faveur des collègues, et en particulier celle des nouveaux lauréats.

 

Stéphane LARCHÉ

Lettres Classiques 1996, Professeur au lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles

En présentant ma candidature au Bureau, je désire promouvoir au sein de la Société des agrégés la défense de la condition matérielle et morale des professeurs agrégés, cela dans une parfaite indépendance de tout intérêt partisan, condition indispensable pour œuvrer au service d’un enseignement secondaire et supérieur de qualité. Pour ce, je m’engage à soutenir le projet de Pierre Blazevic de rétablir rigueur, sérieux et us démocratiques dans le fonctionnement de la Société.

 

Rosemonde HAUREZ-PUECH

Histoire-Géographie 1957, Retraitée

 

Emmanuel SIBLLE

Mathématiques 1974, Consultant associé SARL Agilemedia

Très attaché au concours national d’agrégation, sociétaire depuis 1974, je m’interroge sur l’efficacité actuelle de la SDAU, sur son devenir. Quel bilan sur la défense du concours et des agrégés ? Sur le nombre d’adhérents et la vie associative ? Sur la situation financière ? Ce règlement intérieur pour quoi faire ? L’action de la SDAU doit être ferme et débattue en son sein, sa gestion rigoureuse et transparente. C’est le sens de ma candidature au Bureau avec Pierre Blazevic Président.

 

Jean-Didier ZANOS,

Mathématiques 1987, Professeur agrégé à l’Université de Rouen

L’Agrégation est gravement menacée. Les statuts des professeurs certifiés et agrégés subissent une attaque sans précédent. La Société des agrégés doit s’opposer avec force et clarté à ces funestes menées. C’est en ce sens que je présente ma candidature au Bureau pour agir aux côtés de Pierre Blazevic.

Nouvelles de la campagne

Nos candidats, notre programme

Liens utiles

Si vous voulez être tenu informé de tous les enjeux de la campagne, consultez régulièrement ce site.

Si vous souhaitez être ajouté à notre liste de contacts écrivez à: pierre.blazevic(at)uvsq.fr